François Minod est l’auteur de deux ouvrages publiés aux Editions Hesse (Au fil de l’autre, 2008, et Grain à moudre, 2009) et d’un récit (Le Buste blanc, Leo Scheer, 2009). Il a collaboré comme lecteur et conseil au Seuil.

Il a exercé pendant vingt-cinq ans des fonctions d’enseignant-chercheur dans le domaine des sciences humaines et sociales à l’École des sciences et technologies de l’information et de la communication (ESIEE) et l’école des Hautes études commerciales (HEC). Avant sa carrière d’enseignant, il a été éducateur à la Protection judiciaire de la jeunesse (ministère de la Justice) pendant une dizaine d’années, et chargé d’enseignement dans le département ‘’théâtre’’ de la Faculté des lettres d’Aix en Provence au début des années 1980.

François Minod a toujours su conjuguer ses activités d’éducateur et d’enseignant, et sa passion pour le théâtre. Lorsqu’il était éducateur, il a créé des ateliers de théâtre pour des jeunes en difficulté et a également animé des stages de formation pour les éducateurs au centre de formation et de recherche de la Protection judiciaire de la jeunesse (ex Éducation surveillée) à Vaucresson. En tant que metteur en scène, il a monté Fin de partie de Beckett avec des étudiants et des professionnels de la faculté d’Aix en Provence, pièce qu’il a reprise avec des professionnels et joué à Zagreb (avec l’aide du ministère des Affaires étrangères (AFFA). En tant qu’enseignant, il a créé une unité de valeur ‘’théâtre’’ destinée à des étudiants ingénieurs (ESIEE).

En tant qu’acteur et metteur en scène, il a participé à de nombreux projets, parmi lesquels :

- le Festival de théâtre au village de Fresselines (Creuse) où il a joué dans Mauprat de George Sand et Le Meneur de loups (conte adapté pour le théâtre) de Georges Sand,

- le festival de Fayence qu’il a créé (Var), et où il a mis en scène et joué Le Guichet de Jean Tardieu et Miroir (spectacle théâtral et musical écrit et conçu par Patrick et François Minod),

- à Paris où il a participé à l’adaptation théâtrale de La Grande beuverie de René Daumal, pièce jouée en appartement.

Pendant plusieurs années, François Minod a également créé et animé un atelier de recherche théâtrale (rue Sedaine) à Paris avec des jeunes et des adultes, qui a donné lieu à plusieurs créations de groupe, dont Jardins publics (création collective).

Depuis 2006, il se consacre à l’écriture et fait de nombreuses lectures de ses œuvres, seul ou avec des comédiens et musiciens dans des centres culturels, librairies et festivals, à Paris et en province. Il anime également des séminaires de prise de parole publique et de théâtre en entreprise et, en 2010, a créé un spectacle, Dessine-moi un banquier, au théâtre du Palais Royal à Paris, avec de jeunes cadres bancaires.