PATRIMOINE La collection patrimoine privilégie le regard et la sensibilité d'un photographe ou d'un illustrateur sur une région ou un espace naturel, hors des chemins tracés. Autant de témoignages sur la beauté et la diversité de la nature sauvage.

PATRIMOINE

UN CONTE D’HIVER

Thierry Vezon (photographies)
Olivier Boura (texte)

L’ouvrage UN CONTE D’HIVER un projet qui s’est cristallisé au fil du temps : les premières images ont été réalisées en 2007. Après avoir été au Japon, au Spitzberg, en Islande, en Italie, et dans sa région, le sud-est de la France, Thierry Vezon a rassemblé bon nombre d’images d’ambiances hivernales ou glacées. Même si les conditions peuvent être souvent très rudes, notamment des vents parfois très violents, l’Arctique, les icebergs, les ambiances glacées ou neigeuses passionnent de plus en plus le photographe.

UN CONTE D’HIVER est quatrième titre de Thierry Vezon publié aux Éditions Hesse. « Vautours en Baronnies », en 2008, avait été son tout premier ouvrage.
Dans UN CONTE D’HIVER, chevaux de Przewalski sur le causse Méjean, cygnes chanteurs, renard, macaques, grues du Japon sur l’île d’Hokkaïdo, sternes arctiques, flamants roses sous la neige en Camargue côtoient icebergs et atmosphères glacées. Les photographies témoignent en beauté de ces merveilleux écosystèmes hivernaux. Thierry Vezon a su appréhender, capter, saisir des moments fugitifs, en donnant à chacun un souffle et une évocation poétique.

Photographe autodidacte indépendant, résidant dans le Gard, Thierry Vezon se consacre à la photo de nature depuis 2004. Même s’il affectionne voyager, en particulier dans le Grand Nord, ses lieux de prédilection sont situés dans le sud de la France : Languedoc, Provence, Camargue, Cévennes.
Spécialisé dans la photographie de faune et de paysages, il consacre de très longues heures à l’affût, toujours dans le respect de la nature. Il est lauréat de nombreux prix dans les grands festivals de nature : trois fois primé aux festivals de Montier-en-Der, de Baie de Somme, de Namur (Belgique), de la Camargue… Il a exposé plusieurs fois aux festivals de Ménigoute et de Montier-en-Der.

Olivier Boura, agrégé d’histoire, essayiste et romancier, a obtenu en 2006 le prix Hemingway pour sa nouvelle Pasiphae (Au Diable Vauvert), et a publié plusieurs ouvrages aux éditions Arléa.

24 x 22 cm, 80 pages
ISBN : 978-2-35706-035-7

25.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

BLOIS CROQUIS GLANÉS

Jacques Sitoleux
Préface de Jean-Pierre Babelon
Au fil de ses envies, Jacques Sitoleux, a glané ses croquis et ses aquarelles avec son regard poétique. Degrés, rues et ruelles, portes secrètes, fontaines, hôtels Renaissance, détails architecturaux et nostalgiques ont inspiré cet amoureux du Blaisois depuis sa chère enfance : « En quelques balades initiatiques, la ville, ses richesses architecturales, ses petits trésors empreints de poésie, discrets, presque cachés, ne se dévoilent que pour qui sait les voir, les apprécier. Chaque rue est en soi une bibliothèque, chaque maison un livre que l’on aimerait pouvoir feuilleter. Après moult vagabondages, il me restait à aller glaner les croquis pour traduire ces émotions, ce qui n’est pas le plus simple. »
L’ouvrage, préfacé par Jean-Pierre Babelon, membre de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), ancien directeur du domaine de Versailles, est accompagné d’un texte de Jacques Sitoleux sur son vagabondage dans Blois et sa démarche artistique, et d’un texte de l’éditeur sur la vie et le parcours de l’artiste.
En regard de quelques dessins ou aquarelles, des citations d’écrivains ponctuent l’ouvrage. Les complices : Honoré de Balzac, Flaubert, Auguste Rodin, Marcel Proust, Victor Hugo, Jean-Jacques Brochier, Jean-Aimar Piganiol de la Force.

Jacques Sitoleux est né à Paris en 1930. De parents originaires du Loir et Cher (Sambin, Fossé, Chémery…), il passe avant-guerre les vacances de son enfance près de Blois, dans le village de Sambin, dont les souvenirs nostalgiques seront une des principales sources d’inspiration du graveur.
De 1945 à 1950, il fait ses études à l’École Boulle à Paris, où il apprend les techniques de la gravure sur métal appliquées à l’orfèvrerie et au bijou. Il devient ensuite créateur chez Mellerio (rue de la Paix), qu’il quittera en 1966 pour prendre la direction du service Création de l’orfèvrerie Christofle, poste qu’il a occupé pendant une trentaine d’années.
En 2013, Jacques Sitoleux est nommé membre de la Fondation Taylor.

Une édition de tête (limitée à 77 exemplaires) est accompagnée d’une lithographie de Jacques Sitoleux, ‘‘Le cèdre de la place Victor Hugo’’. L’ouvrage et la lithographie sont signés et numérotés par Jacques Sitoleux – 150 € (merci de nous contacter par email pour l’obtenir).

21 x 24 cm, 104 pages, 70 aquarelles et dessins
ISBN : 978-2-35706-033-3

32.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

L’ANIMAL DANS L’ÉGYPTE ANCIENNE

Philippe et Marie Huet
Préface d’Alain Zivie

Philippe et Marie Huet, tous deux naturalistes, voyagent en Égypte depuis plus de dix ans, et se sont passionnés pour les représentations animales dans les temples et les tombes de la vallée du Nil. Leur quête montre l’étonnante diversité des représentations de la faune sauvage et domestique, et surtout l’extraordinaire qualité des œuvres d’artistes anonymes qui ont su graver, sculpter, peindre, dessiner avec autant de maîtrise et d’élégance.
Alain Zivie, préfacier, est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, chef de la Mission archéologique française du Bubasteion à Saqqara et président fondateur de l’association Hypogées.

24 x 24 cm, 160 pages, 108 photographies de Philippe Huet.
ISBN : 978-2-35706-026-5

Additional DescriptionPlus d'Informations

En Égypte, pendant plus de 3 000 ans, des hommes ont bâti des monuments étonnants, écrit une longue histoire avec les hiéroglyphes, imaginé un système politique, social, économique et religieux très élaboré.
Dès l’origine, les animaux prennent une place prépondérante dans la vie quotidienne. C’est le début de la domestication sur les rives du Nil : vaches, chevaux, moutons et chiens apparaissent, peut-être apportés par des voyageurs venus du Moyen-Orient. De nombreuses espèces appartenant alors à la faune africaine, aujourd’hui disparues d’Égypte, sont présentes à l’état sauvage : lions, léopards, guépards, girafes, hippopotames, crocodiles, lycaons, hyènes. Les bords du Nil regorgent d’oiseaux : canards, oies, échassiers, pélicans, hérons, martins-pêcheurs, ibis, sédentaires ou migrateurs venus du Nord, d’Europe ou d’Asie. Dans le ciel planent des vautours de plusieurs espèces, des faucons et des aigles, dans les arbres vivent une multitude de passereaux et, sur les falaises qui bordent le désert, les chouettes hantent les fissures de la pierre.
La civilisation égyptienne a toujours puisé ses croyances, ses symboles et ses mythes au cœur même de la nature et de la faune sauvage. L’un des premiers pharaons connus, il y a 5 200 ans, se fait appeler le Roi-Faucon. Cet oiseau est ensuite devenu l’animal sacré par excellence, celui du dieu Horus, fils d’Osiris et d’Isis. De nombreux animaux sont devenus des représentations de dieux : le chacal, le bélier, le serpent, le chat, la vache, l’ibis, le lion, le crocodile, le babouin, chacun ayant sa propre symbolique. D’autres sont utilisés sur les premiers hiéroglyphes : la chouette, le poussin de caille, l’hirondelle, l’ibis, le vautour, l’abeille, la vipère, le lion couché.
Sur les murs des tombeaux et des temples, les artistes de l’époque ont rarement représenté les animaux sauvages d’après nature. Ils les ont cependant gravés ou dessinés dans des hiéroglyphes, des scènes d’offrande, des représentations de divinités, des scènes de chasse (canards, hérons, antilopes, hippopotame, buffle, etc.). Dans l’immense temple de Karnak, à Louqsor, Le Jardin Botanique est un lieu unique et passionnant pour le naturaliste : pas moins de trente-huit espèces d’oiseaux ont été gravées, souvenirs d’un long voyage au Moyen-Orient du pharaon Thoutmôsis III, environ 1450 av. J-C.


32.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

DÉRIVES, À FLEUR DE LOIRE

Nicolas Lenartowski (photographies aériennes)
Stéphane Audeguy (texte)
Les photographies aériennes de Nicolas Lenartowski ont été réalisées sur la partie de la Loire (280 kilomètres) inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, entre Sully-sur-Loire, dans le Loiret, et Chalonnes-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire. Ce travail a été réalisé sur quatre années (2009-2012), pendant lesquelles 4000 clichés ont été faits.
Seul le lit de la Loire a été photographié (entre 500 et 1 500 m d’altitude), ce qui donne des images parfois abstraites, souvent dépaysantes : est-on dans le désert, près d’une oasis, au bord d’un lagon ou dans une steppe d’Asie Centrale ? Comme le souligne Stéphane Audeguy, l’auteur du texte : « Il suffit, pour mesurer l’originalité du travail de Nicolas Lenartowski, d’ouvrir le présent ouvrage au hasard : de ce grand fleuve que nous croyions si familier, l’artiste, avec une fraîcheur et une science consommées, a tiré des arabesques, des volutes, de grands aplats de couleur, des merveilles photographiques sans nombre. Invitation à la rêverie entre deux eaux, entre deux rives, l’œuvre de Nicolas Lenartowski entre dans les couleurs, dans les mouvements du fleuve… »
L’ouvrage comprend un choix de 91 photographies avec un texte de Stéphane Audeguy, un texte sur les conditions techniques de prise de vue, une carte en double page de la partie de la Loire inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco, un index des photographies, mentionnant la localité et le relevé précis GPS de prise de vue.
26 x 24 cm, 144 pages
ISBN : 978-2-35706-023-4

Additional DescriptionPlus d'Informations

Nicolas Lenartowski, photographe indépendant, réside à Blois. Il a réalisé de nombreux sujets, partageant le travail de marins pêcheurs sur l’un des derniers chalutiers bois en mer d'Irlande, celui des derniers charbonniers ou des mécaniciens sur les pétroliers. Son regard s’est aussi porté sur la nature : partir photographier les grands espaces canadiens, vivre un face à face avec un ours noir, nager avec les phoques sur l’île d’Islay en Ecosse, toucher les grands dauphins blancs de l’archipel de Molène ou rester immobile devant une meute de loups affamés.
De voyages en rencontres, Nicolas devient ensuite assistant pendant trois ans du cinéaste animalier Laurent Charbonnier. Ses images illustrent des ouvrages spécialisés et de nombreux magazines d’environnement et de protection de la faune sauvage. Il a travaillé avec diverses associations et organismes environnementaux, ainsi qu’avec les équipes d'Ushuaïa Nature et de Thalassa. DÉRIVES, À FLEUR DE LOIRE est son premier ouvrage.

Originaire de Tours, Stéphane Audeguy est l'auteur de quatre romans parus aux éditions Gallimard : La Théorie des nuages, Fils unique, Nous autres, Rom@. Il a également publié divers essais, dont Petit éloge de la douceur, et une réflexion sur le paysage, Opera mundi, aux éditions Créaphis.


39.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

VINEUIL AU FIL DU TEMPS

Suzanne Mauclair
VINEUIL AU FIL DU TEMPS retrace l’histoire de la commune de Vineuil, dans le Loir-et-Cher, à travers des témoignages, souvent étonnants, parfois bouleversants, recueillis aux archives départementales, communales, diocésaines ou privées, et à la bibliothèque Abbé Grégoire.
Ces témoignages sortis de l’anonymat permettent de reconstituer le cadre de vie des Vinoliens à diverses époques de l’histoire depuis le XVIe siècle : l’administration communale, les traditions religieuses, le rapport à la mort, les activités agricoles dominées longtemps par la vigne, l’enseignement… Ils retracent aussi les événements marquants qui ont jalonné l’histoire de Vineuil : la famine au XVIIe siècle, les crues de la Loire, la Révolution de 1789, la guerre de 1870, celles de 1914-1918 et 1939-1945, l’arrivée du rail, l’introduction de la culture de l’asperge. Une cinquantaine de photographies anciennes et récentes, et divers documents d’archives illustrent concrètement le « bon vieux temps » et font découvrir l’évolution d’un monde qui était demeuré quasiment inchangé pendant des siècles.
Suzanne Mauclair a fait toute sa carrière d’enseignante et de conseillère pédagogique dans le Loir-et-Cher. Passionnée par l’histoire de sa commune, elle a publié plusieurs études depuis 1996.

23 x 23 cm, 120 pages
ISBN : 978-2-35706-022-7

31.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

KOUTAMMARIKOU

Portraits Somba – Nord Bénin
Philippe et Marie Huet
Préface de Marcus Boni Teiga
En Afrique de l’Ouest, le peuple Somba, venu il y a des siècles des terres lointaines d’Egypte ou de Nubie, vit dans une petite partie nord du Bénin et du Togo. L’originalité majeure de ce peuple est d’avoir conçu une architecture rurale unique au monde, des constructions en terre – les ‘‘tatas sombas’’ – proches de la structure d’un château fort. Ses coutumes sont aujourd’hui encore très vivaces : fêtes des récoltes, de la circoncision ou des passages de classe d’âge, funérailles…
KOUTAMMARIKOU est une suite de portraits et de témoignages d’hommes et de femmes Somba rencontrés sous les manguiers ou les baobabs. Jeunes et vieux, agriculteurs, commerçants, artisans, enseignants, retraité de l’armée française, et d’autres personnages encore, se racontent et racontent leur pays.
Au même titre que d’autres ethnies de par le monde, les Somba sont confrontés à un dilemme : comment préserver leur mode de vie et leurs traditions ancestrales dans un monde en pleine mutation.
14,5 x 22,5 cm, 155 pages
ISBN : 978-2-35706-021-0

18.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

BURUNDI, CŒUR DE L’AFRIQUE

PRIX BEAU LIVRE CHAPITRE-NATURE 2013
11ème Salon du livre Chapitre-nature du Blanc (36)
Benoît Perrotin (65 aquarelles et dessins)
Louis Marie-Préau (78 photographies)
Burundi, coeur de l’Afrique est le premier ouvrage dont le thème est la nature et l’environnement au Burundi. Il fait découvrir la richesse des ressources naturelles du pays, notamment dans les parcs nationaux (Kibira, Ruvubu, Risizi), les réserves naturelles (Bururi, Vyanda, lac Rwinhinda) et les paysages protégés.
À l’ouest, en limite de la République démocratique du Congo, commence la grande forêt équatoriale qui s’étend jusqu’aux rivages de l’Atlantique. Au sud-ouest, le pays est bordé par le lac Tanganyika, prolongé au nord par la plaine alluviale de l’Imbo et ses savanes dominées par des palmeraies d’hyphaene. À l’intérieur, un massif montagneux, à l’origine couvert de vastes forêts humides, baignant dans une brume fréquente, possède plusieurs sommets dépassant 2 500 mètres. À l’est, vers la Tanzanie, les montagnes font place aux collines, aujourd’hui cultivées ou pâturées, dont la végétation primitive se composait de savanes herbeuses ou arborées, de marais à papyrus et de galeries forestières dans les vallées. Malgré la faible superficie du Burundi (à peine 28 000 km²) la biodiversité (oiseaux, mammifères, flore) y est considérable grâce à la présence de ces espaces naturels.
Benoît Perrotin, artiste naturaliste, et Louis-Marie Préau, photographe, tous deux originaires de la région des Pays de la Loire, ont sillonné le Burundi, des semaines durant, en 2010 et 2012, à la découverte du patrimoine naturel du Burundi. Leur magnifique travail – aquarelles, dessins, photographies – s’harmonise de façon étonnante dans Burundi, coeur de l’Afrique.

Aux Editions Hesse :

Benoît Perrotin a publié Quicama et trois albums jeunesse, Chouette, Bouquetin, Tortue, dans la collection Faune sauvage réalisée en partenariat avec les Parcs nationaux.

Louis Marie-Préau a publié Loire sauvage, Vivre avec le lynx, Vivre avec l’ours.

30 x 24 cm, 176 pages
ISBN : 978-2-35706-019-7

35.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

EAUX ET PATRIMOINE

Christophe Sidamon-Pesson (photographies)
Thierry Vezon (photographies)
Maud Fontenoy (préface)
Le territoire de compétence de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse – qui recouvre plusieurs régions : Rhône-Alpes, Franche-Comté, Alpes-Provence-Côte-d’Azur, Languedoc-Roussillon, partiellement la Bourgogne – recèle un patrimoine exceptionnel lié à l’eau sous toutes ses formes, qu’elle soit salée, douce, saumâtre, glace ou neige, mer, lac, fleuve ou rivière.
Des cimes des Alpes, des Pyrénées orientales, de Corse, de l’est du Massif central au littoral méditerranéen, en passant par l’axe du Rhône, les sites naturels remarquables sont d’une grande diversité : glaciers, tourbières, sources et torrents, rivières en tresse, grottes, lapiaz, lônes, étangs de Dombes, marais de Camargue, pozzines et calanches de Corse… Ces sites accueillent des espèces végétales et animales, certaines emblématiques comme le castor, le balbuzard ou le flamant rose.
L’homme a aussi marqué de son empreinte ce territoire avec de nombreux ouvrages au fil des siècles – aqueducs de l’époque romaine, canaux, barrages, ponts, moulins, lavoirs, fontaines, systèmes d’irrigation, salins… –, certains de par leur histoire et leur qualité architecturale ou paysagère ayant une grande valeur patrimoniale.

24 x 24 cm, 96 pages
ISBN : 978-2-35706-018-0

Additional DescriptionPlus d'Informations

« Le travail inspiré des deux photographes, Christophe Sidamon-Pesson et Thierry Vezon, provoque d’emblée le respect du monde aquatique et de son environnement » (Maud Fontenoy), et les textes d’accompagnement de Jean Giono, Henri Bosco, Victor Hugo, Henry James ou Alphonse Daudet valorisent encore plus cette richesse, appelant implicitement à sa sauvegarde pour les générations futures.

Christophe Sidamon-Pesson habite les Hautes-Alpes. Spécialisé dans la photographie de la nature, il a publié deux ouvrages aux Editions Hesse, L’Autre versant (2008), qui a reçu trois prix en 2009 (Prix mondial du livre d’images de montagne, Prix Chapitre-nature et Prix Arolla), et Tichodrome, follet de l’à-pic (2011). Lauréat de plusieurs concours internationaux, il est distingué en 2010 avec le Zoom du public au Salon de la photographie de Paris.

Thierry Vezon, qui réside dans le Gard, privilégie la photographie de la nature et de paysages du Sud de la France. Son travail a reçu plusieurs distinctions en France et à l’étranger. Il a publié plusieurs ouvrages : Vautours en Baronnies aux Editions Hesse (2008), Gard sauvage, Chevaux de Camargue, Le Parc naturel régional du Lubéron et Camargue sauvage chez d’autres éditeurs.


24.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

L'AUTRE VERSANT

REGARDS SUR LE QUEYRAS
Christophe Sidamon- Pesson (photographies)
Michel Blanchet (texte)
PRIX CHAPITRE-NATURE 2009
7ème Salon du livre Chapitre-Nature du Blanc (36)
PRIX AROLLA 2009
4ème Rencontre internationale du livre montagne d’Arolla (Suisse)
PRIX MONDIAL DU LIVRE D’IMAGE DE MONTAGNE 2009
19ème salon du livre montagne de Passy (74)
 
Les images de Christophe Sidamon-Pesson témoignent de sa propre expérience menée hors des chemins tracés, et du pouvoir de ressourcement des espaces vierges. Elles développent notre porosité aux vibrations des éléments les plus simples et aux replis les plus secrets d’un Queyras splendide pour lequel alors, il serait bon de laisser moins de chemins à suivre que d’espace libre pour y trouver le sien. L’image, en permanence, s’impose comme une interpellation qui traduit une volonté de contribuer à l’émergence d’une contre-culture du regard habituellement posé sur la nature. La montagne n’est ici qu’un prétexte pour atteindre l’essentiel. De l’effervescence du ciel à l’architecture des cristaux de glace, du fouillis végétal des dernières oasis aux veines torsadées des arbres de l’impossible, l’itinéraire invite à forcer l’enceinte des préjugés, à traverser l’écran de la raison. Il dissipe l’apparent désordre organique et le mutisme des pierres.

110 photographies couleurs
28,5 x 28,5 cm, relié cartonné – 168 pages
ISBN : 978-2-35706-002-9

Additional DescriptionPlus d'Informations

Christophe SIDAMON-PESSON habite le Queyras, dans les Hautes-Alpes.
Passionné très jeune par la nature sauvage et la photographie, il œuvre pour le beau et le fragile. Il voudrait que ses images contribuent à réapprendre à voir le monde loin des préjugés dictés par notre société moderne. Ses photographies, exposées dans de nombreux festivals, ont été primées dans divers concours, dont le prestigieux BBC Wildlife Photographer of the Year en 2005. Il collabore aussi avec de nombreux magazines.

Michel BLANCHET est déjà un naturaliste passionné au sortir de l’enfance. Dans les années 1960, les premiers ouvrages d’écologie le confortent dans la nécessité d’appréhender le monde de manière globale. Tandis qu’il constate l’effritement des sociétés humaines et la dégradation accélérée des milieux naturels, il milite pour la préservation des cultures et de la diversité biologique. Il est attaché scientifique au Parc naturel régional du Queyras depuis les années 1980.


20.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

PYRENEES, MONTAGNES SAUVAGES

Laurent Nédélec (photographies)
Louis Espinassous (texte)
Pyrénées, montagnes sauvages… Ce massif montagneux mérite amplement ce qualificatif par la richesse et la diversité de ses paysages, de sa faune et de sa flore. Dans cette nature omniprésente règnent des espèces emblématiques comme l’ours, le gypaète, le vautour fauve ou le grand coq de bruyère. Pays de rocs, de neige, d’eaux vives, de lacs, de grandes forêts de hêtres ou de sapins, les Pyrénées sont aussi le domaine de l’isard, du sanglier et du cerf, et d’oiseaux remarquables comme le tichodrome, le merle bleu ou le lagopède.
96 photographies couleurs
26 x 24 cm, 144 pages, relié cartonné
ISBN : 978-2-911272-91-2

Additional DescriptionPlus d'Informations

Laurent NEDELEC, originaire de Bretagne, est installé depuis 1990 dans les Pyrénées. Depuis 1998, il est garde moniteur au Parc national des Pyrénées. Il est passionné par la nature, les montagnes sauvages de sa région d’adoption et par la photographie. En 2005, avec le photographe Louis-Marie Préau, il a illustré l’ouvrage Vivre avec l’ours (Editions Hesse).

Louis ESPINASSOUS vit et court la montagne en vallée d’Ossau. Biologiste de formation, pisteur et homme de nuits à la belle étoile, il a travaillé pendant vingt-cinq ans au Parc national des Pyrénées. Aujourd’hui, il est guide naturaliste indépendant. Il est aussi l’auteur d’ouvrages sur l’éducation et l’environnement, sur la nature et les Pyrénées, et d’ouvrages pour la jeunesse. Aux Editions Hesse, il a publié Contes et légendes de l’arbre (2004) et Ours (2006), Pour une éducation buissonnière (2010).


19.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

LE PERCHE, TRESORS DE NATURE

Stéphane Perera (photographies et texte)
Le cœur du Perche, région d’élevage et de cultures est à quelques cent cinquante kilomètres seulement à l’ouest de Paris. Le paysage est fortement marqué par le bocage, de belles forêts de hêtres et de chênes, plus d’un millier de kilomètres de cours d’eau. C’est un refuge remarquable pour une faune diversifiée. Insectes, papillons, batraciens, reptiles, oiseaux, mammifères sont les hôtes des haies, des prairies, des bois, des rivières, des marais et des landes. Le Perche, avec la richesse de ses paysages, de sa faune et de sa flore, de ses lumières et des petits matins brumeux, a inspiré le photographe qui réside depuis tout jeune au cœur du Parc naturel régional. Stéphane Perera, auteur, relate ses observations naturalistes sous forme d’un carnet de terrain, où les évocations scientifiques côtoient des élans poétiques.
100 photographies couleurs.
26 x 24 cm, relié cartonné – 144 pages
ISBN : 978-2-911272-81-3

Additional DescriptionPlus d'Informations

STÉPHANE PERERA est passionné de nature depuis sa jeunesse. Sa prédilection : la flore, la petite faune et les paysages. Après une formation spécialisée en gestion des espaces naturels, il a travaillé dès 1996 pour le Parc naturel régional du Perche, région où il est profondément enraciné. Il a contribué à enrichir la photothèque du Parc, tout en participant à des actions pédagogiques. Photographe indépendant depuis 2002, il réalise de nombreux reportages auprès des collectivités locales et collabore avec la presse et l’édition à des actions de sensibilisation à l’environnement.


19.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...

FORÊT D’ORIENT

Pascal Bourguignon (photographies)
Philippe Huet (texte)
La Forêt d’Orient, en Champagne, comprend plusieurs lacs-réservoirs aménagés pour réguler les crues de la Seine et un très ancien massif forestier. Ce parc naturel régional, devenu un haut lieu de nature, a inspiré Pascal Bourguignon dont les photographies nous font partager au plus près l’intimité de la faune des eaux et des bois. Rencontres secrètes au fil des saisons avec les paysages et les animaux sauvages.
80 photographies
26 x 24 cm, relié cartonné – 128 pages
ISBN : 978-2-911272-45-5

19.00 €Prix:
Loading Mise à jour du Panier...
Navigation : « Première page « Avant 1 2 Dernière page » Après »