menatory

Michel Chalvet

Zoologue et éthologue autodidacte, ornithologue hors pair, polémiste, « individualiste né et forcené », tel était Gérard Ménatory (1921-1998) qui a mené une vie sans compromission. Il grandit dans une maison forestière isolée, sur les contreforts du mont Aigoual dans les Cévennes, où se développa son amour pour la nature et un fort caractère indépendant. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoignit le maquis à l’âge de vingt et un ans, fut arrêté puis déporté en Autriche où il subit de terribles épreuves.

À la Libération, il mit son talent de rédacteur et de naturaliste au service du Midi libre (de 1951 à 1985) et d’un bon nombre de revues spécialisées, et s’engagea dans l’étude et la protection des grands prédateurs, l’aigle et le loup en priorité, auxquels il a consacré plusieurs ouvrages. Il fut aussi un ardent défenseur de la création d’un parc national dans les Cévennes et le témoin de la réintroduction des vautours dans les Causses.

Cet homme de conviction et de caractère reste surtout connu pour la création du fameux Parc à loups du Gévaudan (Lozère), grâce auquel il démythifia bien des légendes et permit une meilleure connaissance de ce grand prédateur emblématique trop souvent décrié.

Michel Chalvet (né en 1962), pyrénéen d’adoption, passionné par les oiseaux et les mammifères, travaille à la Cour d’appel de Pau. Ses origines lozériennes, son goût pour la nature et sa sauvegarde ne pouvaient que lui faire rencontrer le parcours de Gérard Ménatory, une individualité dont il s’est passionné depuis plusieurs années.

14,5 x 22,5 cm, 248 pages
ISBN : 978-2-35706-038-8
18 €