Couverture_CONTE_DHIVER_cover

Sortie fin septembre 
Vous pouvez déjà commander l’ouvrage

Philippe Huet (récit)
Vincent Munier et Jean-Michel Bertrand (photographies)

UNE HISTOIRE DENSE ET CAPTIVANTE QUI VOUS FAIT VIVRE AU PLUS PRÈS LA VIE D’UNE MEUTE.
UNE VIE DE LOUP est une histoire naturelle qui se tient au plus près de la rigueur et de la vérité biologiques. Une meute vit sous nos yeux au fil des saisons et des années. Des loups chassent et se battent, naissent et meurent, se perdent et se retrouvent. Ils traquent cerfs, élans, sangliers, chevreuils, et côtoient ours, renards, gélinottes, grues cendrées, balbuzards ou grands coqs de bruyère. Ce récit de Philippe Huet, accompagné de photographies de Vincent Munier et de Jean-Michel Bertrand, nous fait découvrir une nature sauvage où règnent les grands équilibres naturels.

Toutes les photographies de l’ouvrage ont été réalisées dans la nature sauvage.

2 € par ouvrage sont reversés à l’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages) pour l’opération pédagogique J’AIME LES LOUPS à destination des enfants en milieu scolaire et dans les centres d’animation.

24 x 22 cm, 120 pages, 28 €
ISBN : 978-2-35706-039-5
28 €

 

 

Extrait de l’ouvrage :

« « À grands coups répétés de langue, elle les lèche. Longtemps, avec application, dans la douce moiteur de la tanière, elle sèche, lape, essuie ses louveteaux, petites boules brunes, hésitantes, aveugles et geignardes. Puis elle s’allonge sur la litière faite des poils de son ventre, de mousses sèches, de feuilles mortes et de fougères froissées. Elle exhale un long soupir, gonfle d’abord sa poitrine, puis la vide lentement, profondément. Les six louveteaux aux têtes rondes et aux oreilles pointues se ruent alors vers les tétines gonflées de lait avec d’énergiques et rapides coups de museau, arrachant à la louve un faible gémissement de douleur, vite étouffé. » 

 

Les auteurs

PHILIPPE HUET

Philippe-HUET---cliché-Christophe-COURTEAU

Cliché Christophe COURTEAU 

Philippe Huet, originaire de Tours, entraîné dès l’enfance par son père sur les sentiers de sa région, s’est toujours passionné pour la faune sauvage et la protection de la nature.

Après divers métiers, il devient journaliste et travaille pour des médias nationaux, dont la revue Science et nature dont il sera rédacteur en chef adjoint pendant dix ans. Il sera ainsi l’un des tout premiers à s’intéresser au retour du loup en France en 1992, au point de devenir un grand connaisseur de l’animal, sur lequel il a écrit plusieurs ouvrages. Il a réalisé des reportages dans plus de quatre-vingts pays de la planète.

À partir de 2000, il devient réalisateur de documentaires (Phasmy Productions), avec une centaine de films à son actif, tout en se consacrant à l’écriture et à l’activité de guide de voyages.

Outre ses articles dans de nombreux magazines nationaux, il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages, dont une vingtaine aux Éditions Hesse.

 

JEAN-MICHEL BERTRAND

Jean-Michel-BERTRAND-cliché-Bertrand-BODIN

Cliché Bertrand BODIN

Jean-Michel Bertrand, originaire de Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hautes-Alpes), court la montagne depuis toujours, préférant la compagnie des animaux et la solitude des cimes.

Son métier de cinéaste lui fait courir le monde : il tourne en Islande un premier long métrage, lauréat du premier prix du festival Grands voyageurs de Superdévoluy. À Belfast et Dublin, il témoigne de la misère des enfants des rues qui survivent en élevant des chevaux, puis il s’échappe avec les nomades mongols en suivant leurs errances millénaires pendant un an.

De retour en France, il se lance dans un tournage plus personnel, partant à la recherche de l’aigle, l’oiseau mythique qui orchestre ses rêves. Une quête au cœur des montagnes de son enfance, qui donnera en 2009 Vertige d’une rencontre. En 2013, dans son Champsaur, il attend le loup. Cette autre quête, trois années durant, s’est traduite par le remarquable film La Vallée des loups (2017).

 

VINCENT MUNIER

Vincent-MUNIER---cliché-Michel-LAURENT_1

 

Cliché Michel LAURENT

Originaire des Vosges, Vincent Munier se passionne très tôt pour la nature. Il découvre la photographie animalière à l’âge de douze ans aux côtés de son père.

Sa quête depuis 2002 : lors de nombreux voyages, montrer la beauté des vastes espaces sauvages – Grand Nord canadien, taïga russe ou désert arctique – qu’il explore en s’immergeant le plus discrètement possible dans la nature pour exprimer ses rêves, ses émotions et ses rencontres.

Inspiré par les estampes des graveurs japonais et l’art minimaliste, son travail met en scène l’animal au cœur de son environnement. Des espèces telles que le loup blanc, l’ours polaire, la chouette harfang, le bœuf musqué ou la panthère des neiges font partie de ce bestiaire lors d’expéditions engagées en solitaire et en autonomie.

Il est l’auteur de nombreux livres, reportages et expositions dans différents pays, et le fondateur des Éditions Kobalann.