Blois_croquis

CROQUIS GLANÉS
Jacques Sitoleux
Préface de Jean-Pierre Babelon

Au fil de ses envies, Jacques Sitoleux, a glané ses croquis et ses aquarelles avec son regard poétique. Degrés, rues et ruelles, portes secrètes, fontaines, hôtels Renaissance, détails architecturaux et nostalgiques ont inspiré cet amoureux du Blaisois depuis sa chère enfance : « En quelques balades initiatiques, la ville, ses richesses architecturales, ses petits trésors empreints de poésie, discrets, presque cachés, ne se dévoilent que pour qui sait les voir, les apprécier. Chaque rue est en soi une bibliothèque, chaque maison un livre que l’on aimerait pouvoir feuilleter. Après moult vagabondages, il me restait à aller glaner les croquis pour traduire ces émotions, ce qui n’est pas le plus simple ». L’ouvrage, préfacé par Jean-Pierre Babelon, membre de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), ancien directeur du domaine de Versailles, est accompagné d’un texte de Jacques Sitoleux sur son vagabondage dans Blois et sa démarche artistique, et d’un texte de l’éditeur sur la vie et le parcours de l’artiste.

En regard de quelques dessins ou aquarelles, des citations d’écrivains ponctuent l’ouvrage. Les complices : Honoré de Balzac, Flaubert, Auguste Rodin, Marcel Proust, Victor Hugo, Jean-Jacques Brochier, Jean-Aimar Piganiol de la Force. Jacques Sitoleux est né à Paris en 1930. De parents originaires du Loir et Cher (Sambin, Fossé, Chémery…), il passe avant-guerre les vacances de son enfance près de Blois, dans le village de Sambin, dont les souvenirs nostalgiques seront une des principales sources d’inspiration du graveur.

De 1945 à 1950, il fait ses études à l’École Boulle à Paris, où il apprend les techniques de la gravure sur métal appliquées à l’orfèvrerie et au bijou. Il devient ensuite créateur chez Mellerio (rue de la Paix), qu’il quittera en 1966 pour prendre la direction du service Création de l’orfèvrerie Christofle, poste qu’il a occupé pendant une trentaine d’années.
En 2013, Jacques Sitoleux est nommé membre de la Fondation Taylor.

21 x 24 cm, 104 pages, 70 aquarelles et dessins
ISBN : 978-2-35706-033-3
32 €

 

litho-sitoleux-f3_2

Une édition de tête (limitée à 77 exemplaires) est accompagnée d’une lithographie de Jacques Sitoleux, ‘‘Le cèdre de la place Victor Hugo’’. L’ouvrage et la lithographie sont signés et numérotés par Jacques Sitoleux. 150 €