TANQUELESMOTSDISENT

 

TANT QUE LES MOTS DISENT
François Minod

On n’en est plus à écrire pour vouloir. Non, on en est à écrire pour pouvoir. Respirer.
On pourrait s’en tenir là tant ces phrases semblent cristalliser la démarche de l’auteur qui, de livre en livre, nous invite au pays des mots dits, tissant avec le lecteur un lien de complicité malicieux face à « l’en deçà, à l’innommable”.
Ce cinquième ouvrage, illustré, comme les précédents par la fidèle Catherine Seghers, est sans doute celui qui s’approche au plus près de « cette force noire qui travaille dans la peau du dedans » pour mieux la déjouer grâce au rempart des mots, « histoire de. Se donner le change, détourner son attention, échapper un moment à ça…”

Ouvrage publié à 150 exemplaires.
14,5 x 22,5 cm, 54 pages
ISBN : 978-2-35706-031-9
18 €

 

SORTIE DE L’OUVRAGE : 13 mai 2015
Le 17 mai, à 20 heures, lecture par l’auteur, Agathe Quelquejay et Jean-Marie Villessot – THÉÂTRE DE L’ÉPÉE DE BOIS, route du Champ de Manœuvres – 75012 Paris.
Pour l’accès : http://www.epeedebois.com/acces-et-contact/
À la suite de cette lecture, François Minod dédicacera ses ouvrages.