Farid Benhammou (né en 1977 à Lillebonne) est un des spécialistes des relations et de la cohabitation entre l’homme et les grands prédateurs d’Europe (ours, loup, lynx).

Agrégé de géographie en 2000, il devient docteur en géographie de l’environnement en 2007 avec une thèse à Agro Paris Tech : Crier au loup pour avoir la peau de l’ours : une géopolitique locale de l’environnement à travers la gestion et la conservation des grands prédateurs en France. Elle est nominée pour le prix de thèse du Comité national français de géographie (CNFG). Dans ses travaux, il applique une approche géopolitique à des questions environnementales, notamment celles impliquant la grande faune.

Il participe également aux travaux du laboratoire de géographie Ruralités à Poitiers et publie régulièrement sur les questions conflictuelles impliquant l’environnement. En 2004, il a été Lauréat de la biodiversité aux concours de jeunes chercheurs organisés par l’Institut Français de la Biodiversité (IFB).

Depuis 2013, il est professeur de géographie et géopolitique en classes préparatoires littéraires au lycée Camille Guérin de Poitiers. Il a aussi régulièrement enseigné à la Faculté de géographie d’Orléans, de Tours, à l’École Normale Supérieure de Paris et à Paris Sorbonne (géopolitique, conflits d’environnement, développement durable, aménagement et environnement).

 

OUVRAGES

  • Benhammou F. et Dangléant C., Ours, loup, lynx : une protection contre nature ? Milan, 2009
  • Vivre avec l’ours, Hesse, 2005
  • Benhammou F., Baillon J. et Sénotier J.-L., La cohabitation homme/grands prédateurs (ours et loup) en France : enjeux didactiques pour la conservation de la nature et le développement durable ? Actes du colloque au Muséum d’Orléans, Recherches Naturalistes, n° 14, 2004
  • Marion R., Benhammou F., Géopolitique de l’ours polaire, Hesse, 2015

 

ARTICLES ET CONTRIBUTIONS

  • Le retour du loup en Europe occidentale, Pour la Science, n° 435, 2014
  • Conflits et environnement, in Gérardot M., Géographie des conflits, Atlande, 2011
  • Benhammou F., 2010. « Une géopolitique du loup (Canis lupus) en France : quels apports pour une géographie de l’environnement et des territoires ruraux », in Moriceau J.-M. et Madeline P., Repenser le sauvage grâce au retour du loup. Les sciences humaines interpellées, Presses universitaires de Caen, 2010
  • Protéger 1’ours et le loup en France : antihumanisme ou coexistence territoriale durable ? Géographie et Cultures, n° 69, 2009
  • Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir sauvé ? Une géopolitique locale de la conservation d’une espèce animale emblématique, in Benhammou F., Bobbé S., Camarra J.-J. et Reynes A., L’ours des Pyrénées, les 4 vérités, Privat, 2005

 

INTERVENTIONS TV, RADIO, PRESSE ÉCRITE, DOCUMENTAIRES

Radios

  • France 5 : 26 décembre 2013 – Émission C à dire : Pourquoi les loups sont-ils de retour ?
  • Europe 1 : 2 janvier 2013 – Europe 1 Midi – invité au débat : Les animaux sauvages en ville.
  • France Inter : 23 avril 2012 – La Tête aux Carrés de M. Vidard : Le loup est-il un loup pour l’Homme ?
  • France Culture : 3 octobre 2009 – Terre à terre, de R. Stegassy : Réintroduction des grands prédateurs.

 

Presse écrite

  • Le Monde : 23 novembre 2011 – Interview pour Catherine Vincent dans le cadre de l’article La Bête est morte.
  • Terre Sauvage, n° 256, 2010 : Farid Benhammou – Grand témoin.

 

Consultant et interviews pour des documentaires :

  • M. Tonelli, Des bêtes et des hommes, le retour des grands prédateurs, Blizzard Production, 2009.
  • F. Breitenbach & E. Martin, L’ours, une histoire d’homme, Altaïr Production, 2010.